questions-réponses

Article déstiné à vos questions:

- Efficacité et pertinence du séjour de rupture: Même si les chiffres ne sont pas officiels (en tout cas on ne les à pas encore vus), le travail effectué ici est positif à 90% voir plus. La réussite du jeune dépend cependant autant de son retour en france, se qu’il va faire, ses rencontres, rechutes, etc. Les séjours de ruptures sont les solutions aux problèmes des jeunes dont personne ne trouve réponse en france. Un jeune qui veut faire péter sont lieu de vie, sa famille d’accueil, et toutes les autres institutions, peut le faire car il en connait les failles. DOnc, à part la prison qui à contrario  fait péter le jeune, c’est un cadre nouveau en tout point (culture, environnement, règles, sanctions plus dures, etc) qui marchera. La durée y est aussi pour quelque chose. Au début, le séjour était de 3 mois: bien trop court, juste le temps de calmer le jeune. Puis, ce fut 6 mois: le jeune avait changer mais les bases étaient encore fragiles et le retour en france était alors un retour en arrière. Enfin, 9 mois: symbolique d’une rennaissance et possibilité de mettre en place des projets à long terme avec préparation du retour en france. Le séjour peut également être prolongé suivant l’évolution du jeune.

 


7 commentaires

  1. Dany dit :

    merci pour les réponses , ça aide à situer l’action globale. à bientôt

  2. Laurène dit :

    Bonjour actuellement j’ai une amiie très proche qui se trouve au sénégal a M’bour (Alice) en séjour de rupture,svp pouvez vous me donner des infos sur elle si vous l’avez connu je n’ai reçue qu’une lettre je vous en prie merci….
    Prenez mon adresse msn !!! merci d’avance je vous en serais reconnaissante!

  3. Piero dit :

    bonjour les deux loulous.
    je suis attentivement votre parcours et votre aventures sénégalaise. je vous vois confronté à des réflexions et des questionnements intéressantes qui étaient aussi les miennes. Vous tirerez des conclusions à votre retour. Observez, vivez et rapportez car c’est une superbe expériences pour votre réflexion personnelle et éducative.
    Par ailleurs, sachez juste que les 90% de réussite sont calculées en fonction des jeunes qui donnent de leurs nouvelles. Donc, lorsqu’on donne des nouvelles, c’est qu’on va pas mal. La réalité est tout autre. Cette alternative à l’incarcération ou à d’autres structures n’est aujourd’hui pas considérée et reconnu comme LA solution mais certaines structures se battent et font leur chemin pour le prouver, via grégoire.
    Embrassez tout le monde de ma part et profitez au max de cette expérience qui fera partie de votre histoire.
    je vous embrasse. PIERO

  4. Etienne dit :

    ah piero… tes fote d’orthografes, j’eime…
    Et le séjour de rupture en thaïlande?
    gros bisous les néo – ex- sénégalais, que la force cosmique des artichauds transcandés soit avec vous et ceux qui vous entourent.
    Etienne

  5. Dany dit :

    pas de nouvelles, bonnes nouvelles?
    j’ai vu un reportage à la TV dernièrement, en Allemagne, ils ont adopté pour un système de rupture un peu comme celui que vous nous contez sauf que les jeunes délinquants sont envoyés en Pologne dans des fermes, vie rude… ou les jeunes sont confrontés à une dure réalité, bosser pour manger, couper le bois à la hache pour se chauffer et même si celà est dur, ils semblent satisfaits car reconnus , tout ce qu’ils font prend sens…

  6. Francisco de choleto dit :

    Salut les ventrachous,
    Vachement interessant du point de vue social votre boulot. Ce travail avec les jeunes doit être passionnant grâce à ces changements culturels, sociaux, environnementaux, … Un bon moyen, un bel exemple internationnal. Espérons qu’un jour ce dispositif fonctionne dans les deux sens (on veu pas de colonisation cachée lol).
    En tous cas continuez et j’ai assez hate de pouvoir en discuter de vive voix.
    PS : Ca va Jerome ta main gauche?
    Bisous à vous,
    Tchô
    François

  7. Martine Hardouin dit :

    Salut les jeunes
    Après un long moment de silence de ma part, ce soir je prends le temps consulter votre blog et de lire à nouveau toutes vos réflexions et informations sur votre vie au Sénégal. Je vois que pour vous les expériences sont toujours aussi riches et variées. C’est formidable de pouvoir vivre une telle aventure. Profitez-en bien et revenez en France avec un tas de souvenirs à partager.
    Ici, le temps redevient beau après avoir connu une période de froid. Les vacances scolaires arrivent à grands pas à la grande joie bien sûr des enfants …mais aussi des grands (dont je fais partie) qui vont en profiter pour faire un break.
    Je vous souhaite toujours autant de joie à poursuivre votre belle aventure et une bonne préparation de votre concert.
    A
    Martine

Répondre

bailleulalondres |
luluaucostarica |
Marina Baie des Anges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | houda45678
| sanvoyage02
| ensetbretagne