quand la fin approche…

Samedi 3 mai,

aujourd’hui samedi , la journée est plutôt calme à VIvre ensemble.Pierrick a fini son stage hier soir en le cloturant par une soirée fast food. il était heureux.

Pierrick a décidé de terminer son stage une semaine à l’avance, afin de préparer au mieux le concert du 10 mai. ce concert s’annonce très prometteur au niveau local.

Sinon pour ma part il me reste une semaine de stage sur VEM. celui ci prendra fin le vendredi 9 mai. au cour s de cette semaine nous organiserons aussi notre pot de départ et nous commencerons à dire au revoir aux gens qui nous ont entouré pendant ces 4 mois de folies.

Nous sommes tiraillés entre le désir de retrouver nos familles et le fait de continuer à vivre des expériences inoubliables. Une chose est sur on reviendra.

à bientôt, ba bennen diam


Archives pour la catégorie MBOUR-VIVRE ENSEMBLE

Quand on rentre dans le dernier mois…

Et oui, au jour d’aujourd’hui, 26 jours nous sépare du froid français. Dernieres semaines donc encore plus de choses à faire, donc encore moins de temps pour donner des nouvelles… Ces deux semaines passées, Jérôme et moi avons été confrontés au poste d’éducateur de service (celui qui est responsable de l’équipe et de l’organisation durant un jour, à tour de rôle). Chouette expérience mais fatigante: 6h45 à 23h à fond, à gauche , à droite, e haut, en bas, impossible de tenir en place une seule seconde. Cependant nous avons tenu le coup ( deux fois chacun).

Nouvelle, pas des moindres, nous ne partons plus à Tuabbou. En effet pour des raisons économique (cher, trop cher), climatique (chaud, trop chaud) et temporelle (court, trop court), nous avons jugé plus prudent et plus réfléchi de rester à Vivre Ensemble pour finaliser ce que nous avions commencer (projets animations et concert de Lucie). Pour Tuabbou le projet est reporté pour plus tard (inch allah). Le matériel rapporté à cet effet sera remis à un responsable de l’association Tuabbou Jikke qui va essayer de venir nous voir, sinon il sera distribué sur place à diverses associations de Mbour.

Pour l’heure donc, travaille! Sorties avec les jeunes en ce moment car l’un des responsables français et là donc c’est « plongée ». J’ai moi-même eu la chance d’être déguisé en grenouille et faire une plongée sous marine de 30mn environ…

Les week ends s’organisent avec les amis (on en profite quand même) et les démarches pour le concert. Plage déserte pour feu et barbecue sauvage (c’est autorisé ici), bars pour discussions autour d’une cigarette (c’est autorisé ici ça aussi), etc, on profite de chaque instant de libre, interdiction de flaner!

Départ la semaine prochaine en village sanction d’un des jeunes pour quelques nuits seulement, à Kibick.

3h moins 5, la sieste des jeunes s’achève, nous vous laissons pour retourner travailler!

Ba benen yon les toubab!

News en bref

Quelques news! Désolé pour la carence d’article ces derniers temps, vous comprendrez que le temps raccourci ici et qu’il y a une liste considérable de choses qui restent à faire.

- Depuis plusieurs semaines, Lucie à enoncer le souhait de monter un concert gratuit dans le quartier HLM (là où nous sommes souvent). ça y est! le projet est en route et les démarches vont bon train. Nous avons 5 semaines! Le concert sera organisé avec les groupes d’amis d’ici, à moindre frais…Evénement le 10 mai!!!!

-Petite frayeur cette semaine, Lulu malade, grippe?palu? verdict annocé, c’est une petite gripette, ouf! La miss est de nouveau d’aplomb, costaude la nénette!

-Coups de soleils pour Jérôme et moi lors des marches

-Gros nuage de poussière sur la ville depuis hier, pas agréable du tout.

-Confirmation du stage à Tuabbou. Départ fin avril, et attention, hébergement chez Abdoulaye Bathily, le   »Jospin sénégalais », leader du parti politique LMDMR (quelque chose comme ça)!

 

Sinon rien de neuf, tout va toujours aussi bien, c’est nice-cool-tranquille man!

PS: il parait qu’il neige en France…hihihihihi!

1er article

voila je répond a une demande formulé par plusieurs personnes. je sais maintenant comment marche un blog et comment y aller.

petites nouvelles du sénégal, où le temps est toujours aussi beau et la chaleur toujours aussi présente. ils ne nous restent plus que  trois semaines à Mbour, le temps passe à une vitesse. Côté boulot tout se passe très bien, les jeunes sont attachant comme les l’équipe éduative.

cette semaine j’ai eu l’honneur de croiser la route de notre premier serpent  sénégalais, et première impression, c’est pas agréable surtout quand il te passe pratiquement entre les jambes.

sinon au camps nous continuons de proposer nos activités. les jeunes ont aussi pris le relais et programme leurs propres animation. c’est vraiment agréable d’observer à quel point ils s’éclatent. coté chantier humanitaire ils s’investissent bien .

il y a peu de choses a raconter de nouveau sur vivre ensemble. Nous apprenos chaque jours un peu plus au côté de l’équipe éducatif mais aussi au côté des jeunes.

voila pour ce premier article qui arrive un peu tard certes mais bon, mieux vaut tard que jamais…

Gambia

L’aventure, la voila! Pour renouveler notre visa et éviter la montagne de paperasse à remplir et être en règle dans les délais, nous sommes partis un week end en Gambie, la petite Jamaïque, accompagné de Zé, notre ami percussioniste de Mbour.

Départ à 4h du mat’ en Taxi-Brousse sur les « routes » pour un périple de 4h jusqu’à la frontière. Pas de problème pour passer la frontière, une chance pour nous, toubabs, proies préférées des douaniers… Direction le ferry pour se rendre à Banjul. Amoul ferry! (pas de ferry) C’est donc en pirogue que nous avons traversé le fleuve… Rustique dirons-nous: des colosses se jettent sur vous pour vous porter sur leurs épaules et vous mettre dans l’embarcation (pas gratuit bien sur, ils sont malins les gambiens), place sur un demi-banc serrés entre une quarantaine de personnes, les pieds dans l’eau, l’eau dans le dos (ya des vagues…).

Arrivée, enfin, sur la plage de Banjul, où Arone, l’ami de Zé, nous y attendait. Direction le pied-à-terre, chez Arnaud, un Français installé en Afrique depuis 1 ans. Un vrai plaisir de le rencontrer car nous avons pu échanger sur beaucoup de sujets avec notre vision européenne.

La Gambie est un pays incrusté au Sénégal mais pourtant très différent: verdure, propreté presque impecable (les gens s’arrête de travailler tous les derniers samedi de chaque mois pour nettoyer leur quartier!), population plus que chaleureuse sans arrière pensée de  profit,etc.

Ce fut un week-end très sympa, une petite rupture (nécessaire?) avec le Sénégal pour recharger les batteries et repartir de plus belle dans notre ville fétiche, Mbour!

12345

bailleulalondres |
luluaucostarica |
Marina Baie des Anges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | houda45678
| sanvoyage02
| ensetbretagne